Burundi : Manifestation devant l’ambassade de France contre la résolution de l’ONU

manifestation à bujumbura

Ads

Partagez!

Ils étaient près d’un millier de personnes à manifester samedi devant l’ambassade de France à Bujumbura. Ils entendaient protester contre l’adoption par le Conseil de sécurité de l’ONU d’une résolution proposée par la France prévoyant le déploiement de 228 policiers au Burundi.

Les manifestants, encadrés par de nombreux policiers, sont partis de la place de l’indépendance en plein centre-ville de la capitale, puis se sont dirigés vers l’ambassade de France. Ils ont ensuite organisé un sit-in de plusieurs minutes, en lançant des slogans hostiles à la France et au déploiement de la future force de police prévue par la résolution de l’ONU.

On pouvait lire sur les pancartes « Le peuple burundais dit non à la résolution 2303 de l’ONU », des manifestants déterminés dans leur action se sont exprimés violemment en indiquant que c’est plutôt la France qui a besoin de Casques bleus pour sa sécurité. Plus de 100 personnes tuées à Nice, pouvait-on lire sur une pancarte, en référence à l’attentat de Nice qui a fait 84 morts le 14 juillet 2016. « La France veut envoyer des hommes armés au Burundi pour commettre un génocide comme au Rwanda en 1994 », pouvait-on lire.

Malgré la tension vive, il faut dire que la manifestation s’est déroulée dans le calme. « C’était très bon enfant, il n’y a eu aucun problème », a expliqué l’ambassadeur de France, Gerrit van Rossum. Ajoutant par ailleurs : « Il y a une incompréhension profonde sur le rôle de la France au Conseil de sécurité. Mais ça n’a aucun lien avec les relations bilatérales. Et puis cette résolution est bonne pour le Burundi ».

En outre, il est à noter que les manifestants ont également défilé devant l’ambassade du Rwanda – pays que Bujumbura accuse d’entraîner des rebelles burundais – pour lui témoigner leur hostilité.

Plongé dans une grave crise émaillée de violences depuis que le président Pierre Nkurunziza a été réélu en juillet, le Burundi totalise plus de 500 morts et poussé plus de 270.000 personnes à quitter le pays. Le Conseil de sécurité a voté vendredi une résolution proposée par la France et prévoyant le déploiement progressif de 228 policiers de l’ONU au Burundi, « pour une période initiale d’un an ».

Mais le gouvernement burundais n’a pour l’instant accepté d’accueillir que 50 policiers. La résolution lui demande cependant de « coopérer pleinement » avec la force de police onusienne.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Burundi : Manifestation devant l’ambassade de France contre la résolution de l’ONU"

Laisser un commentaire