Cabale contre le Président du Patronat Burkinabé : Qui en veut à Appolinaire Compaoré ?

Apollinaire CompaoréApollinaire Compaoré

Annonces

Partagez!

Après le journal français le Monde, voici venu le tour de l’hebdomadaire malien « les secrets bancaires » de mener une véritable cabale contre le patron des patrons burkinabés, Appolinaire Compaoré. Cible privilégiée et non moins calculée, via sa société Saburex, pour des faits qui remontent à 2018.

Il est reproché à Appolinaire Compaoré, d’utiliser le produit issu de trafics pour « soutenir » ceux qui font obstacle à la paix, en d’autres termes, la rébellion. Le dit trafic porterait sur des cigarettes, tramadol et met amphétamine. Les accusations émanent du dernier rapport du groupe d’experts indépendants des Nations-Unies, datant de février dernier. Une certaine complicité existerait entre des groupes armés qui coopèrent à la mise en œuvre des accords d’Alger et des groupes terroristes.

Un financement de 100 millions accordé aux forces de défense Dans ce lynchage médiatique durable d’une grande intention  de nuire, un acte a été posé par Appolinaire Compaoré, avec le financement de 100 millions de francs accordés aux forces de défense et de sécurité. Un geste qui a le don de balayer d’un revers de la main de telles accusations, portées sur l’honorabilité du patron du groupe Plamar ; il semblerait que le dynamisme économique affiché par le président du Patronat burkinabé, ait fait  des jaloux au point de jeter le discrédit sur sa personne, lui qui symbolise la réussite africaine au profit de l’Afrique. Sinon comment expliquer le succès de ses .

LIRE AUSSI Burkina : Appel à l’union sans céder aux appels de la division religieuse

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Laisser un commentaire