Cameroun : 1,5 milliard de francs CFA en faveur des victimes de Boko Haram

Ads

Partagez!

Cette dotation du gouvernement permettra de venir en aide à 30.000 jeunes issues des communes affectées par les exactions du groupe terroriste.

Le gouvernement camerounais a procédé récemment à Maroua, au lancement du projet «Jeunesse et stabilisation pour la paix et la sécurité dans la région de l’Extrême-Nord». Doté d’une enveloppe d’environ 1,5 milliard de francs CFA, il prévoit d’encadrer 30.000 jeunes filles et garçons âgés de 12 à 25 ans issus des communes les plus affectées par la crise sécuritaire provoquée par la secte terroriste Boko Haram. Entre autres, Fotokol, Makary, Mora, Kolofata, Mokolo et Mayo Moskota.

Parmi les activités à mener, la promotion de la culture de la tolérance et du vivre-ensemble, la facilitation de l’insertion de ces jeunes, la mise sur pied d’un dispositif pouvant permettre d’améliorer la performance dans les écoles coraniques. Ce projet est mené avec l’appui des agences du système des Nations unies et le financement de l’Union européenne (UE).

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Cameroun : 1,5 milliard de francs CFA en faveur des victimes de Boko Haram"

Laisser un commentaire