Cameroun : 1,6 milliard de francs CFA du Japon pour lutter contre l’insécurité alimentaire

Ads

Partagez!

Cette contribution du gouvernement japonais aidera notamment le Programme alimentaire mondial à fournir des denrées vitales à 222.000 enfants ayant besoin d’une intervention nutritionnelle.

Le gouvernement du Japon vient d’octroyer près de 1,65 milliard de francs CFA au Programme alimentaire mondial (PAM) pour soutenir les personnes touchées par l’insécurité alimentaire au Cameroun en 2019. La cérémonie de signature d’une convention dans ce sens a eu lieu ce mercredi 25 septembre à Yaoundé, la capitale, entre l’ambassadeur nippon au Cameroun Tsutomu Osawa et le représentant et directeur-pays du PAM, Abdoulaye Baldé.

Cette subvention est un appui à l’agence onusienne pour ses opérations d’urgence en faveur des populations affectées par l’insécurité alimentaire et la malnutrition au Cameroun. Grâce à la contribution du Japon, 222.000 personnes vulnérables, notamment des écoliers et des adolescents, recevront des denrées vitales et des traitements contre la malnutrition aiguë.

Le Cameroun continue de faire face à des crises humanitaires multiformes avec des populations en insécurité alimentaire grandissantes. Selon le PAM, 4,3 millions de personnes au Cameroun auront besoin d’aide vitale cette année pour subvenir à leurs besoins essentiels. Soit 30% par rapport à l’année précédente. «2,8 millions personnes sont en insécurité alimentaire grave» tandis que 340.000 enfants de 6 à 59 ans souffrent de malnutrition aiguë, indique l’organisme onusien.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire