Cameroun : 24 morts dans une attaque de Boko Haram

soldatsDes soldats camerounais face à Boko Haram

Annonces

Partagez!

Au moins 16 militaires et 8 civils ont été tués dans lundi dernier suite à une offensive menée par le groupe djihadiste à Darak, une localité de la région de l’Extrême-Nord.

Une attaque menée par Boko Haram dans la nuit de dimanche à lundi à Darak, localité de la région de l’Extrême-Nord, a officiellement fait 24 morts. Selon le ministère de la Défense, 16 militaires ont été tués et 8 autres blessés. Ces militaires appartiennent à la Force multinationale mixte (FMM) de la Commission du Bassin du lac Tchad, déployée dans la région pour lutter contre la secte nigériane. Côté civil, 6 personnes sont mortes et une autre blessée et actuellement prise en charge à l’hôpital.

Les autorités annoncent également avoir «neutralisé» 64 terroristes et capturé 8 d’entre eux. Cette attaque est l’une des plus meurtrières commises par Boko Haram depuis que le Cameroun lui a déclaré la guerre en 2014. Pourtant annoncé affaibli par les autorités, le groupe terroriste multiplie cependant les incursions sur le sol camerounais.

Lire aussi Nigeria : Raid aérien contre Boko Haram

Le mois dernier, les autorités ont annoncé le renforcement opérationnel du dispositif de lutte contre cette secte. Cette mesure fait notamment suite au «regain de vitalité et de forme» de Boko Haram ces dernières semaines.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Cameroun : 24 morts dans une attaque de Boko Haram"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*