Cameroun: agression d’élèves à Yaoundé en pleine épreuve du BEPC

élèves agressionLes élèves dans une salle de classe

Ads

Partagez!

Les élèves aux épreuves sportives du Brevet d’étude de premier cycle (Bepc) ont subit une agression d’une bande de jeunes armées mercredi au lieu dit rail-Ngousso.

Un mort et trois blessés c’est le bilan de l’attaque subit par les élèves en pleine épreuve sportive du Bepc au quartier Ngousso à Yaoundé. D’après les témoignages, les faits étaient dignes d’un scénario hollywoodien. La scène d’agression s’est déroulée sous le regard impuissant de quelques policiers commis à la surveillance des épreuves sportives des examens du Bepc mais non armés. Les assaillants sont arrivés à bord des motos, munis d’armes blanches notamment les machettes, couteaux et gourdins. Leurs cibles, les élèves. Ils passaient ces épreuves. Ainsi, téléphones portables, porte-monnaie et divers objet ont été violemment arrachés aux élèves.

A la suite de cette attaque les investigations de la police révèlent que parmi ces assaillant figuraient de nombreux réfugiés centrafricains. Il faut rappeler que le Cameroun compte plus de 250.000 réfugiés centrafricains. De nombreuses enquêtes de la police font état de ce que ces derniers pour la plupart des miliciens des groupes rebelles Séléka et anti-Balaka agressent et tuent au Cameroun. Ces derniers sont source d’insécurité dans les villes du Cameroun.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Laisser un commentaire