Cameroun : Biya connaîtra-t-il la même fin que Mobutu ?

Le Président Paul Biya

Annonces

Partagez!

Des faits ayant conduit à la chute du marechal Mobutu du Zaïre (actuel RDC) sont observés chez le chef de l’État Camerounais.

Il y a exactement 20 ans, mourait (le roi du Zaïre), le maréchal Joseph MOBUTU SESE SEKO, le 7 septembre 1997. Il se disait invincible durant 30 ans de dictature et le soutien des États-Unis, de la France et de la Belgique. Surnommé « LE LÉOPARD », il broyait tous ceux qui osaient lever la tête.

Après avoir livré Patrice LUMUMBA aux assassins, Il massacra les militaires en 1960, tua les étudiants qui manifestaient en 1969, écrasa les civils qui organisèrent la « marche de l’espoir » à Kinshasa en 1992.

Adepte de la magie noire, MOBUTU faisait des sacrifices humains et avait logé un contingent de marabouts dans son hôtel appelé INTERCONTINENTAL. Souffrant du cancer, lorsque la rébellion menée par KABILA s’accentua, on lui demanda de négocier. Mais il déclara qu’il ne pouvait s’asseoir sur la même table que les « terroristes extrémistes ». La suite a été tragique. Fuite au Togo sous les tirs de ses propres militaires chargés de sa sécurité. Mort et enterré dans l’anonymat au Maroc.

Et voilà BIYA qui répète la même histoire. Surnommé « HOMME LION », lui aussi a broyé tous les mutins, les révoltes universitaires, les civils. Atteint aussi du cancer de la prostate, il est adepte des messes noires des cercles ésotériques et se réfugie souvent dans un hôtel de Genève qui porte le nom « INTERCONTINENTAL ». Lorsque les manifestations ont commencé dans les régions anglophones, il les minimisait et les traitaient de « groupuscules extrémistes ».

Après 35 ans de dictature, il est pris entre BOKO HARAM et les vagues anglophones. La maladie qui tue le LÉOPARD, finit toujours par tuer le LION.

Par J. Remy NGONO

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Cameroun : Biya connaîtra-t-il la même fin que Mobutu ?"

Laisser un commentaire