Cameroun : Des djihadistes abattus par l’armée

djihadistesDes djihadistes au Cameroun

Annonces

Partagez!

De source sécuritaire, une dizaine d’assaillants de Boko Haram a été tué au cours des combats le 28 avril dans l’arrondissement de Kolofata, département du Mayo Sava, région de l’Extrême-Nord.

Lourdement armés, les terroristes de Boko Haram attaquent une village appelé Ndaba situé dans une zone frontalière au Nigéria et faisant partie de la commune de Kolofata. A la suite de cette attaque certaines personnes sont abattues par les terroristes et d’autres vont s’enfuir.

Alerté par les populations, l’armée camerounaise arrive rapidement sur les lieux de l’attaque et ouvre le feu. Une dizaine d’assaillants tombe sous les balles des soldats camerounais. Côté camerounais, aucune perte enregistrée, mais six soldats blessés. Cependant, on déplore aussi côté civils deux morts et une trentaine de blessés.

Cette attaque survient au lendemain d’un affrontement opposant quatre (04) membres du comité de vigilance d’Achigachia aux terroristes. Ceux-ci ont malheureusement été abattus par les assaillants de Boko Haram.

Tôt dans la matinée de vendredi, un Kamikaze a été tué et 1 civil grièvement blessé, dans un attentat suicide à Tchakarmari. Malgré l’affaiblissement militaire de Boko Haram, ce dernier ne lâche pas prise. Ainsi, ses incursions sont toujours marquées par des attentats suicides où les enfants et femmes sont utilisés comme chair à canon.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Cameroun : Des djihadistes abattus par l’armée"

Laisser un commentaire