Cameroun : Des enfants peignent leurs droits

Annonces

Partagez!

Samedi, 30 élèves de l’école publique d’Ekoudou ont dessiné leurs droits sur les murs de l’UNICEF à Yaoundé, la capitale.

Quelque 30 élèves de l’école publique d’Ekoudou ont réalisé des peintures sur les murs du Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) samedi dernier à Yaoundé, la capitale camerounaise. Vêtus de cache-nez et munis de pinceaux, ils n’ont pas hésité à matérialiser leurs droits en dessin. Ce, sous la coordination du peintre dessinateur Patrick Chawoud alias Chawoud.

«Cette activité contribue à l’éveil et à l’épanouissement des enfants», affirme l’artiste. «C’est la première fois que je peins et ça me plaît», se réjouit une écolière, ravie d’avoir participé à cet exercice. Au total, 8 dessins faits par de petites mains qui ornent désormais les locaux de l’UNICEF.

Une sorte de rappel-mémoire sur les droits des enfants, notamment celui à l’éducation, à la santé, à la protection ou encore au jeu et aux loisirs. A noter que cette activité s’inscrit dans le cadre de la célébration des 30 ans de la Convention relative aux droits de l’enfant, ratifiée le 11 janvier 1993 par le Cameroun.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Cameroun : Des enfants peignent leurs droits"

Laisser un commentaire