Cameroun : Evasion massive à la prison de Meiganga

Annonces

Partagez!

Vingt-deux prisonniers se sont évadés au petit matin de jeudi, en passant par une ouverture qu’ils ont faite sur l’un des murs de ce pénitencier situé dans la partie septentrionale du pays.

Au moins 22 détenus sont parvenus à s’évader dans au petit matin de jeudi de la prison de Meiganga, dans la région septentrionale de l’Adamaoua au Cameroun. Les prisonniers ont pu s’échapper en passant par une ouverture qu’ils ont faite sur l’un des murs de ce pénitencier, rapporte l’office de radiodiffusion nationale.

L’un d’entre eux a été arrêté, mais les autres sont toujours en fuite. Une alerte a été lancée et les mesures de contrôle et de surveillance, renforcées. Les forces de l’ordre ont notamment reçu pour instructions de d’interpeller toute personne ne disposant pas de sa carte nationale d’identité. Ce n’est pas la première fois que des prisonniers s’évadent. En juillet 2018, au moins 163 s’étaient échappé de la prison de Ndop, dans la région anglophone du Nord-Ouest. Ils avaient profité de l’attaque de leur prison par des hommes armés présumés être des séparatistes pour se faire la belle.

 

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Cameroun : Evasion massive à la prison de Meiganga"

Laisser un commentaire