Cameroun : La France offre des véhicules tactiques aux forces armées pour lutter contre Boko haram

Gilles Thibault, Ambassadeur de France au Cameroun

Annonces

Partagez!

Dix véhicules tactiques français et cinq camions de transport dont un sanitaire tout-équipés ont été offerts aux militaires camerounais. C’est l’Ambassadeur de France, Gilles Thibault, qui a remis ce don ce mardi 29 novembre 2016 au ministre camerounais délégué à la Présidence chargé de la défense, Joseph Beti Assomo.

Ces véhicules équipés d’armements et de matériel de transmission et accompagnés de fusils de précision, de casques et de gilets pare-balles, d’une valeur totale de 430 millions de FCFA, sont destinés aux unités spéciales de l’armée camerounaise.

Cette seconde cession de l’année 2016 s’inscrit dans le cadre de la coopération militaire bilatérale franco-camerounaise, renforcée par la signature d’un accord de partenariat de défense le 21 mai 2009. Elle complète les actions de formation menées par ailleurs tout au long de l’année par les Eléments français au Gabon.

Ce soutien matériel est l’une des manifestations concrètes du renforcement de la solidarité de la France à l’égard du Cameroun, dans sa lutte contre Boko Haram, annoncé par le Président de la République française, François Hollande, lors de sa visite à Yaoundé le 3 juillet 2015.

Outre la formation et l’équipement d’unités spéciales, la coopération militaire entre la France et le Cameroun s’est accrue depuis un an, notamment dans le domaine du déminage et du partage d’informations afin d’accompagner la lutte contre les groupes armés terroristes.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Cameroun : La France offre des véhicules tactiques aux forces armées pour lutter contre Boko haram"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*