Cameroun : Idriss Deby sollicite l’appui du camerounais Paul Biya

Idriss Déby annonce le report des législatives

Ads

Partagez!

En vue de l’élection pour le poste de Président de la Commission de l’Union africaine qui doit avoir lieu en janvier 2017 au siège de l’Union à Addis-Abeba en Éthiopie, Ndjamena sollicite l’appui de Yaoundé. Le Premier ministre camerounais, Philemon Yang, a reçu mardi en fin de matinée son homologue tchadien, Padacke Albert Pahim, porteur d’un message du président Idriss Déby Itno au chef de l’Etat Paul Biya.

L’hôte du Cameroun a indiqué au terme de cette audience que le Tchad sollicitait l’appui de son voisin pour la candidature de son ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la Coopération internationale, Moussa Faki Mahamat, au poste de président de la Commission de l’Union africaine (UA).

Ce challenge n’est pas seulement l’Affaire du Tchad mais de toute l’Afrique centrale, a déclaré Padacke Albert Pahim. En ajoutant que le Tchad présente la candidature de Moussa Faki Mahamat. Ministre des affaires étrangères depuis 2008, Moussa Faki Mahamat a été Premier ministre (2003 – 2005) et plusieurs fois ministre. A la tête de la diplomatie tchadienne, il a dirigé les sessions aux nations-unies et à l’Union Africaine. Ces expériences associés à son côté polyglote (français, anglais, arabe) en font un bon candidat, sachant qu’en juin dernier, les états n’ont pu s’accorder sur les candidatures manifestées et ont demandé à Mme Zuma de rester jusqu’en janvier 2017, le temps de trouver un nouveau président (e).

Il faut dire que les événements s’accélèrent. Moussa Faki se lance dans la course pour la présidence de la commission de l’Union Africaine que quitte la sud-africaine Mme Nkosazana Ndlamini Zuma en janvier prochain. Le gouvernement ougandais a retiré la candidature de Specioza Wandira Kazibwe. Une décision motivée par celle de l’un de ses voisins, le Kenya, qui a annoncé récemment l’entrée en lice, dans cette élection, de sa ministre des Affaires étrangères, Amina Mohamed.

L’Ouganda pourrait en même temps apporter son soutien à d’autres « candidats d’Afrique de l’Est » lors de l’élection du président de la Commission de l’UA prévue en janvier prochain.

La ministre botswanaise des Affaires étrangères, Pelomoni Venson-Moitoi, et son homologue équatoguinéen Agapito Mba Mokuy sont également candidats à ce poste. Le sénégalais Abdoulaye Bathily est aussi candidat. Le responsable partant du bureau régional des Nations unies pour l’Afrique centrale (Unoca) bénéficie du soutien de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao).

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Cameroun : Idriss Deby sollicite l’appui du camerounais Paul Biya"

Laisser un commentaire