Cameroun : Le cinéma pour promouvoir la paix

Annonces

Partagez!

L’initiative, portée par le Cinéma numérique ambulant, vise à promouvoir le dialogue interculturel et la cohésion sociale, dans un contexte de crise dans le pays.

Le Cinéma numérique ambulant (CNA) du Cameroun a lancé en septembre dernier sa campagne «Ciné-débat pour la paix», cofinancée par l’Union européenne (UE). Celle-ci vise  à «promouvoir le dialogue interculturel et la cohésion sociale», selon la présidente du CNA, Stéphanie Dongmo. Ce, dans un contexte de crise marqué notamment par la crise sociopolitique et sécuritaire dans les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

Outre ces deux régions affectées par le conflit en cours, cette campagne sera également mise en œuvre à l’Ouest, dans le Littoral et le Centre ; trois régions qui accueillent les déplacés internes fuyant les violences en zone anglophone. Ce projet s’appuie sur des micros-trottoirs et les projections de films suivies de causeries éducatives dans les quartiers, les périphéries urbaines et les écoles.

Ainsi qu’un cycle de conférences annuelles où vont s’exprimer des acteurs publics. Le CNA Cameroun est membre du réseau international d’associations indépendantes de cinémas mobiles installées dans 10 pays en Afrique et en Europe. Ce réseau créé et gère des unités mobiles de projection de cinéma numérique à destination des régions enclavées ou des populations défavorisées.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Cameroun : Le cinéma pour promouvoir la paix"

Laisser un commentaire