Cameroun : Les Etats-Unis triplent leur aide dans la lutte contre le ViH-Sida

Annonces

Partagez!

Cette décision intervient dans un contexte où le gouvernement camerounais a supprimé les frais relatifs au dépistage, consultations et examens biologiques du VIH.

Les États-Unis triplent leur aide au programme de lutte contre le VIH-Sida du Cameroun à plus de 97 millions de dollars (57 milliards de francs CFA) pour l’année 2020. Cette contribution fait suite à la décision du gouvernement camerounais d’éliminer les frais relatifs au dépistage, consultations et examens biologiques du VIH dans les formations sanitaires publiques et les organisations à base communautaires agréés.

Quelque 530.000 personnes vivent avec le VIH au Cameroun. A la fin de juillet 2019, seulement 58% d’entre eux – soit un peu plus de 304.000 personnes – étaient sous traitement antirétroviral.

«Avec la suppression des frais pour les services VIH, la barrière financière au traitement a été éliminée et beaucoup plus de personnes devraient pouvoir se faire dépister, suivre le traitement et avoir une charge virale supprimée», se félicite l’ambassade des Etats-Unis au Cameroun, dans un communiqué publié ce lundi.

Le gouvernement américain est «fier» de s’associer au gouvernement et au peuple camerounais pour accélérer les progrès dans la lutte contre cette pandémie. Toutefois, la bataille n’est pas encore gagnée, mais peut être gagnée, déclarait l’ambassadeur américain Henry Barlerin lors de la Journée mondiale de lutte contre le sida le 1er décembre dernier.

Au Cameroun, le taux de prévalence du Vih/Sida est en baisse dans la population en général. Il est passé de 4,3% en 2011 à 3,4% en 2018 chez les 15-49 ans. La mesure prise par les pouvoirs publics devrait ainsi contribuer à renforcer davantage la lutte contre cette maladie et améliorer la prise en charge des patients.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Cameroun : Les Etats-Unis triplent leur aide dans la lutte contre le ViH-Sida"

Laisser un commentaire