Cameroun: Les prix des produits brassicoles finalement en hausse

Partagez!

L’augmentation décidée unilatéralement depuis le 1er mars par les brasseurs puis suspendue par le gouvernement a été adoptée le 12 mars en présence du ministre du commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana.

Les majors de l’industrie brassicole du Cameroun réunis autour de la Cameroun Alcohol producers association (Capa), sont parvenus à imposer leur nouveau barème des prix. Ce sera finalement 50 et 100 Fcfa pour certains produits.

Cela arrive après des heures d’échanges houleux et des travaux tenus le 12 mars dernier entre le gouvernement, les brasseurs et les consommateurs. La nouvelle grille des prix décidée et appliquée depuis le 1er mars 2019 a été finalement adoptée.

A l’issue de cette réunion, les brasseurs estiment avoir contribué largement à l’économie en termes de droit d’accise. Ils entendent répercuter l’augmentation fixée dans la loi des finances 2019 sur les consommateurs.

Une mesure qui ne passe pas chez les associations de consommateurs qui estiment que les prix arrêtés ne tiennent pas compte de la réalité de l’augmentation du droit d’accise sur les bières.

LIRE AUSSI Cameroun : Suspension de la hausse des prix des boissons brassicoles

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Cameroun: Les prix des produits brassicoles finalement en hausse"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*