Cameroun : Limogé, Hugo Bross refuse de partir

Hugo BossHugo Boss

Ads

Partagez!

L’ex-entraîneur des lions indomptables réclame des arriérés de salaire suite à la résiliation abusive de son contrat par la Fecafoot le 4 décembre à Yaoundé.

Signé en 2016, le contrat de l’entraîneur Hugo Bross devrait normalement prendre fin en 2019. Mais la non qualification des Lions à la coupe du monde Russie 2018, est l’un des faits qui ont emmené le comité de normalisation de la Fecafoot a le résilier. A la suite de cette décision, sa réaction a été prompte. Sur les ondes de RFI,  Hugo Bross réclame au Cameroun, des arriérés de salaire et des dédommagements.

Il estime qu’il y a eu rupture abusive de son contrat. A en croire l’ex-sélectionneur des lions indomptables, ses arriérés de salaire datent du mois de mai 2017. Malgré l’accord verbal qui le liait à la Fecafoot, le technicien Belge fait savoir qu’il n’a rien reçu.

De la pelouse aux Tribunaux

Hugo Bross va certainement trainer l’État du Cameroun devant les Tribunaux afin d’obtenir gain de cause vu sa détermination. En le faisant, il suivrait ainsi les traces de ses prédécesseurs notamment, Volker Finke, Javier Clémente, etc. Ces derniers ont eu à porter plainte au Cameroun à la suite de la rupture violente de leur contrat et s’en sont tirés avec beaucoup d’argent en guise de dédommagement.

Soulignons que cette façon de faire des officiels de la Fecafoot est très souvent critiqué car ces dédommagement coûtent chers au contribuable camerounais.

Même s’il indique que Hugo Bross a atteint ses limites, le politologue Eric Mathias Owona Nguini, approché par Africtelegraph.com, fait savoir que c’est un mauvais management car le Cameroun est toujours à la recherche d’un nouveau sorcier blanc. Une fois celui-ci recruté, on ne lui laisse pas vraiment un temps d’adaptation. Un temps de s’adapter avec une équipe qui peine même aussi à s’adapter avec le nouveau coach.

Du coup, le politologue fait savoir qu’il est aussi important de privilégier les entraîneurs nationaux au lieu de croire que ce sont uniquement les expatriés qui sont la solution aux problèmes. Par le passé, certains entraîneurs camerounais ont donné des titres à leur pays. Tel est le cas de Jean Paul Akono dit “Maneu Souane” qui a permis aux lions indomptables de décrocher la médailles d’or olympique.

En attendant, les noms des remplaçants d’Hugo Bross circulent. D’aucuns pensent qu’il est temps de remettre la selection nationale entre les mains d’un ancien lion indomptable. On parle de Patrick Mboma, mais surtout Rigobert Song Bahannag, actuel sélectionneur des lions indomptables A.

LIRE AUSSI  Mondial Russie 2018 : Les Lions du Sénégal empochent 7 milliards de francs CFA

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Cameroun : Limogé, Hugo Bross refuse de partir"

Laisser un commentaire