Cameroun: « L’ombre » de Paul Biya s’efface

Martin EboutouMartin Eboutou

Ads

Partagez!

L’ex-directeur du cabinet civil de la présidence de la République, Martin Belinga Eboutou est décédé le 8 mai à Genève des suites de maladies.

C’est un véritable coup de tonnerre qui a retenti mercredi en début d’après midi dans plusieurs foyers et salons huppés du Cameroun. La triste nouvelle, qui se propageait de bouche à oreille a été confirmée dans l’après midi par un communiqué du directeur du cabinet civil (Dcc) de la présidence de la République Samuel Mvondo Ayolo. Depuis sa sortie du gouvernement le 2 mars 2018, l’ex-Dcc vivait à Genève dans une discrétion totale et où il était sous soins intensif.

C’était le collaborateur et le compagnon de tous les instants du président Paul Biya. Jamais le chef de l’État n’effectuait un voyage sans son fidèle compagnon. Certaines langues disent même qu’il était l’un des rares confidents de Paul Biya. A en croire des témoignages, Martin Belinga Eboutou était un homme secret, discret.

Ce diplomate chevronné et rigoureux était de la trempe des confidents dont raffolent les grands hommes. Il faut préciser que c’est depuis le petit séminaire d’Akono dans la région du Centre du pays que ce dernier a rencontré Paul Biya qui est alors son aîné de sept ans. Depuis ce jour, ils ne se sont plus séparés. Pour beaucoup ; c’était l’ombre du président Paul Biya. Certainement, sa mort est un grand vide pour le numéro un camerounais.

LIRE AUSSI Cameroun : Qui a sacrifié Monseigneur Balla ?

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Cameroun: « L’ombre » de Paul Biya s’efface"

Laisser un commentaire