Cameroun : Maurice Kamto arrêté puis relâché par la police

Annonces

Partagez!

La police a interpellé mardi le candidat du Mouvement pour la renaissance du Cameroun ( Mrc), Maurice Kamto en compagnie de quelques partisans.

Au moment où il organisait son investiture comme « président élu ».Maurice Kamto a été arrêté par la police plus précisément à l’esplanade du stade Amadou Ahidjo de Yaoundé.

Le candidat malheureux, Maurice Kamto à l’élection présidentielle du 7 octobre dernier, a été interpellé par la police en compagnie de quelques partisans.

Maurice Kamto n’a pas été enfermé au moment où il a voulu prêter serment comme « président élu » . Il a été plutôt relâché et conduit immédiatement par la police à son domicile sis au quartier Santa Barbara à Yaoundé.

Certains observateurs font savoir que Maurice Kamto cherche le statut de prisonnier politique pour susciter la compassion de la communauté internationale et l’emmener à intervenir au Cameroun en sa faveur.

Et son attitude d’aujourd’hui laisse justement penser que c’est ce que cherche le candidat du Mrc. Toute chose que lui refusent

Ce que les autorités camerounaises ont bien compris à l’avance. Raison laquelle, l’ordre a été donné aux forces de l’ordre de ramener Maurice Kamto sous bonne escorte dans son domicile.

Soulignons que le régime Biya ne veut justement pas tomber dans ce piège en faisant de Maurice Kamto un prisonnier politique. Ce dernier continue de contester les résultats de l’élection. Il a mis sur pied un plan national de résistance qui malheureusement n’intéresse ni l’opposition ni le peuple camerounais.

LIRE AUSSI  Cameroun: Maurice Kamto ne reconnait pas la victoire de Paul Biya

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Cameroun : Maurice Kamto arrêté puis relâché par la police"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher