Cameroun : Panique dans un ministère après une alerte à la bombe

Ads

Partagez!

Le personnel du ministère de la Fonction publique a été évacué en urgence après la découverte d’un colis suspect dans ce département ministériel.

La découverte d’un «objet suspect», lundi 17 août au ministère camerounais de la Fonction publique et de la Réforme administrative (MINFOPRA), a provoqué une panique sans précédent dans ce département ministériel.

L’objet en question a été découvert dans un carton contenant des dossiers administratifs au deuxième étage du bâtiment. Le personnel a été évacué par «mesure de précaution», indique le ministre, Joseph Lé, dans un communiqué publié en début de soirée.

«Les services de sécurité saisis ont procédé à la fouille systématique du bâtiment ainsi qu’à l’analyse dudit objet pour en déterminer la nature», poursuit le document. L’immeuble de huit étages s’est révélé indemne de toute menace explosive, après avoir été passé au peigne par les services spécialisés de sécurité.

Ceux-ci examinent par ailleurs l’éventuelle nocivité du colis suspect retrouvé dans ledit ministère. Aucun dégât matériel ni perte en vie humaine n’a été enregistré. Aussi, le ministre a-t-il demandé à ses collaborateurs de reprendre le service dès le lendemain, tout danger ayant été écarté.

Le membre du gouvernement assure que des mesures ont été prises en vue de «filtrer rigoureusement» l’accès à ce bâtiment. Ce, afin de «garantir durablement» la sécurité des personnels et des usagers.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Cameroun : Panique dans un ministère après une alerte à la bombe"

Laisser un commentaire