Cameroun : Patrick Noah, la sensation musicale afro-cubaine

Annonces

Partagez!

L’artiste musicien a donné un concert enivrant samedi dernier à l’Institut français de Yaoundé, 13 ans après son dernier spectacle dans son pays d’origine.

Treize ans qu’il ne s’était pas produit au Cameroun, son pays d’origine. Samedi 7 décembre 2019, Patrick Noah a renoué avec la scène musicale camerounaise lors d’un concert afro-cubain à l’Institut français du Cameroun (IFC) de Yaoundé, la capitale.

Un show enivrant au cours duquel l’artiste musicien a amené le public à la (re)découverte de son style musical : l’AfromusicS. «Ma musique est une synthèse entre l’afro-cubain, le jazz et les racines africaines telles le bikutsi, le makossa, la rumba, le blues, l’afro-caribéen, etc.», dit-il.

Pour la circonstance, le public a notamment droit à des titres comme «Lola», «A ban moan» et «Yaah Yaah», extraits de son second opus «Saperia» enregistré à Cuba. Ainsi qu’à une reprise de «Chan Chan» de Compay Segundo, clin d’œil fait à cette légende de la musique cubaine.

L’artiste a également livré en exclusivité «Isa Men», chanson tirée de son troisième album «Tecla» annoncé dans les bacs en 2020. Un album en hommage à sa mère Tecla, qui lui a offert sa première guitare en 1989. Le public, composé de Noirs et d’expatriés, danse sans retenue dans la salle où les barrières sociales, culturelles et raciales n’existent plus.

Pari gagné donc pour Patrick Noah, dont la musique se veut un pont entre les cultures, entre les peuples. Cette communion va se poursuivre dans le hall de l’IFC pour un bal populaire plein d’entrain qui vient ainsi clore l’année culturelle dans cet établissement culturel.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Cameroun : Patrick Noah, la sensation musicale afro-cubaine"

Laisser un commentaire