Cameroun: Paul Biya met de nouveau en garde les sécessionnistes

Annonces

Partagez!

Paul Biya a donné un ultimatum aux sécessionnistes des régions anglophones. Le chef de l’Etat camerounais les a invité à déposer les armes.

Les forces de défense et de sécurité ont reçu l’instruction de neutraliser les sécessionnistes des régions anglophones. « Si l’appel à déposer les armes que j’ai lancé aux entrepreneurs de guerre reste sans réponse, les forces de défenses et de sécurité recevront instruction de les neutraliser » a déclaré Le chef de l’Etat.

Le président Paul Biya, en chef des armées, a invité de nouveau les séparatistes a une sortie honorable en acceptant sa main tendue à travers le comité de désarmement démobilisation et réintégration ( DDR) qu’il venait de créer à cet effet.

Paul Biya s’est dit conscient, de la désolation que les insurgés infligent aux populations des régions anglophones et a assuré que cette situation ne peut plus durer. Il a réitéré sa ferme volonté de ramener la paix dans ces régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du pays.

Rappelons que ce n’est pas la première fois que le chef de l’Etat invite les sécessionnistes des régions anglophones à déposer les armes. La première fois c’était lors de sa cérémonie de prestation de serment le 6 novembre dernier devant le parlement.

Il y a lieu de rappeler que le chef de l’Etat appelait particulièrement les jeunes a déposer les armes car leur aventure était sans lendemain. Et à la suite de cet appel, il a crée un comité national de désarmement, démobilisation

RECHERCHER :HOMEPOLITIQUE

LIRE AUSSI Régions anglophones du Cameroun : Les populations se dressent contre les sécessionnistes

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Laisser un commentaire