Cameroun : Plus de 1000 artefacts découverts sur un chantier hydroélectrique

Ads

Partagez!

Ces objets ont été collectés lors des travaux archéologiques effectués depuis 2014 sur le site de construction du barrage de Lom Pangar, dans l’est du pays.

Plus de 1000 artefacts et fossiles ont été collectés suite aux travaux archéologiques sur le site de construction du barrage hydroélectrique de Lom Pangar, dans la région de l’Est Cameroun. L’origine de ces objets se situe  entre l’Age de pierre et le XIXe siècle. Ils ont été présentés au public au cours d’une exposition en septembre dernier à Yaoundé, la capitale.

Une exposition intitulée «Lom Pangar, un barrage qui éclaire le passé du Cameroun et de l’Afrique». Ils vont être conservés au Musée national. Pour les autorités camerounaises, cette découverte témoigne du fort potentiel culturel de Lom Pangar.

Le barrage de Lom Pangar, construit sur le fleuve Sanaga, vise à accroître l’accès à l’électricité aux localités de la région de l’Est. Depuis sa mise en service en 2015, cet ouvrage hydroélectrique a permis d’augmenter les capacités de production d’environ 200 MW, indique la Banque mondiale.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Cameroun : Plus de 1000 artefacts découverts sur un chantier hydroélectrique"

Laisser un commentaire