Cameroun : Plus de mort dans le désert ou en mer

Les migrants dans le désert

Annonces

Partagez!

Au Cameroun, les migrants continuent de semer la panique dans ce pays d’Afrique. Suffisant pour alerter l’opinion à travers un film de sensibilisation. Le groupe s’appelle «Plus de mort dans le désert ou en mer».

Au Cameroun, certains ont choisi le cinéma pour sensibiliser les migrants. C’est le cas d’un groupe qui mobilise en ce moment. Pour la responsable du groupe, Sylvie Nantcha, leur mission est simple. Leur combat consiste davantage à éduquer les jeunes Africains à propos des dures réalités de la migration illégale.

“Nous voulons leur dire que toutes les informations que les gens leur donnent avant de commencer leur voyage sont fausses” a-t-elle expliqué.

Née au Cameroun, la responsable de ce groupe connaît bien les réalités. Elle a vécu dans la ville allemande de Fribourg pendant 25 ans. “J’ai fait beaucoup d’entretiens l’année dernière avec les Africains et ils m’ont dit que lorsqu’ils ont commencé leur voyage, ils pensaient que ça leur prendrait peut-être deux semaines, mais ils ont passé un an, deux ans voire trois ans en route » ajoute t-elle dans ses propos.

Pour Sylvie Nantcha, ils ont dépensé plus de 10.000 euros. Selon elle, les jeunes migrants ont souvent des fausses informations. « Ils s’en rendent compte à leur arrivée sur le terrain » dit-elle.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Cameroun : Plus de mort dans le désert ou en mer"

Laisser un commentaire