Cameroun : Saisie de 500 sacs de riz impropre à la consommation

Ads

Partagez!

Les sacs, contenant du riz pour bétail mélangé à du riz normal, étaient illégalement vendus aux consommateurs.

500 sacs de riz impropre à la consommation ont été saisis cette semaine à Douala, la métropole économique camerounaise. Reconditionnés dans des emballages de grandes marques, ces sacs contenaient en réalité du riz pour bétail mélangé à du riz normal. La supercherie a été découverte par les agents du contrôle et de la répression des fraudes du ministère du Commerce, lors de contrôles sur le terrain. Ces derniers ont remarqué que des sacs de riz de différentes marques avaient été recousus.

«La réglementation prévoit que le riz saisi soit détruit si son niveau de dangerosité est établi. Dans le cas contraire, la cargaison est réorientée vers la cible initiale, le bétail dans le cas d’espèce», a déclaré Simon Ombga, délégué régional du Commerce. Les commerçants véreux ont été interpellés et sanctionnés. Ils sont notamment frappés d’interdiction définitive de leur activité commerciale. Une procédure judiciaire au pénal devrait également être engagée contre eux.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Cameroun : Saisie de 500 sacs de riz impropre à la consommation"

Laisser un commentaire