Cameroun : Six présumés faussaires placés en garde à vue

Ads

Partagez!

Six personnes interpellées pour avoir introduit frauduleusement 74 noms dans la liste des admis au test de sélection de 1000 instituteurs.

Six présumés faussaires ont été interpellés et placés en garde à vue à Yaoundé, la capitale. Ils sont soupçonnés d’avoir introduit frauduleusement 74 noms dans la liste des admis au test de sélection de 1000 instituteurs de l’enseignement maternel et primaire, indique le ministre de la Fonction publique, Joseph Le.

La supercherie a été découverte lorsqu’une candidate à ce test est venue prendre service, suite à la proclamation des résultats. Sauf que son nom ne figurait pas sur la liste officielle des admis. La dame a alors sorti une liste de son sac, qui s’est avérée être un faux document. Une enquête a ainsi été ouverte par la police et conduit à l’arrestation de six suspects.

Des agents du ministère de la Fonction publique seraient impliqués dans cette affaire, selon le membre du gouvernement. Ce dernier indique que les éventuels complices seront punis conformément à la loi.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Cameroun : Six présumés faussaires placés en garde à vue"

Laisser un commentaire