Cameroun : Un général perd une somme importante, l’armée en alerte

vol de franc CFAvol de franc CFA

Ads

Partagez!

Victime d’un vol, il y a quelques jours, dans la région du Nord, les forces de sécurités ont ouvert la chasse à l’homme pour retrouver le responsable.

Les services de renseignements sont en état d’alerte pour retrouver le principal suspect qui a dérobé les 50 millions de Fcfa du général de division Pierre Samobo. D’après le chef d’antenne de la région du Nord de la sécurité militaire (Sémil : renseignement militaire camerounais), le chef d’escadron Guibava Zamba, par ailleurs chauffeur du général serait le principal suspect. Il se serait enfui à bord d’une voiture de marque KE 90.

Le patron de la sécurité militaire de la région du Nord,  Guy Maminou a ainsi demandé à tous les chefs d’unités de l’armée, de la gendarmerie, renseignement, mais aussi de la police de rechercher et d’appréhender le suspect. C’est donc une véritable chasse à l’homme qui est ouverte.

Cependant, le chef Sémil du Nord ne précise pas si l’argent volé se trouvait dans le domicile du général ou alors dans son compte bancaire. Mais des indiscrétions font état de ce que les 50 millions de Fcfa auraient été soustrait dans le domicile du général. Une autre source va plus loin en indiquant que l’officier général aurait fait de sa résidence une véritable banque où sont stockées d’importantes sommes d’argent.

Au Cameroun, le vol de fortes sommes d’argent dans les domiciles de hautes personnalités est monnaie courante. On se rappelle que l’ancien ministre des Transports Robert Nkili a été victime il y a quelque temps d’un coup de vol dans son domicile où, son cuisinier a emporté 300 millions de Fcfa.

L’actuel ministre de la Santé publique également s’est vu soustraire par ses proches dans sa maison au quartier Obobogo à Yaoundé une somme de 400 millions de Fcfa. Le vice-gouverneur de la BEAC, Dieudonné Evou Mekou, également a perdu dans son domicile plus de 400 millions de Fcfa il y a quatre ans.

C’est dire combien certaines personnalités camerounaises ont choisi la thésaurisation. Leurs principaux bourreaux ne sont que leurs proches.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Laisser un commentaire