Cameroun : Une quinzaine de morts dans une explosion dans l’extrême-nord du pays

Ads

Partagez!

L’incident est survenu lundi sur le pont reliant la ville camerounaise de Fotokol à la ville nigériane de Gamboru.

Une quinzaine de personnes ont été tuées dans une explosion ce lundi 6 décembre à Fotokol, localité de la région de l’Extrême-Nord du Cameroun frontalière du Nigeria. L’incident est survenu sur le pont reliant Fotokol à la ville nigériane de Gamboru. Le bilan (non officiel) fait également état d’une vingtaine de blessés.

L’on ignore pour le moment les circonstances à l’origine de cette explosion. Certaines sources parlent d’une attaque du groupe terroriste Boko Haram, actif dans la région. D’autres l’attribuent à des enfants qui jouaient avec une grenade. Les photos de cette explosion sont largement partagées sur les réseaux sociaux.

La localité de Fotokol est régulièrement prise pour cible par Boko Haram qui y multiplie les attaques et les enlèvements. Depuis 2014, le Cameroun a dénombré près de 13.000 attaques du groupe terroriste sur son territoire.

Ces attaques ont fait «plusieurs milliers» de morts, forcé plus de 250.000 personnes à fuir leur domicile et provoqué un afflux de 60.000 réfugiés nigérians, selon les autorités camerounaises.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Cameroun : Une quinzaine de morts dans une explosion dans l’extrême-nord du pays"

Laisser un commentaire