Cameroun : Petit pays, 30 ans en chantant

Petit paysPetit pays

Annonces

Partagez!

L’artiste camerounais a revisité samedi son répertoire de musique devant de milliers de fans au stade omnisport de Yaoundé.

Après avoir célébré ses 30 années de carrière musicale au Trianon à Paris, il y a quelques mois, Rabba Rabit est de retour au Cameroun pour commémorer ses trois décennies de musique. L’événement du 1er juillet s’est déroulé au stade Omnisport de Yaoundé devant de milliers de fans venus du monde entier. Il est clair, petit Pays est au sommet de son art.

C’est l’une des célébrités les plus influentes qui a une notoriété considérable du fait de
la longévité de sa carrière. Il est le premier artiste qui totalise le plus d’albums, mais aussi des spectacles tant sur le plan national qu’international.

Artiste controversé, Rabba Rabbi encore appelé “the king of makossa” “avocat défenseur des femmes” chante en français, Douala et Pidgin. Il ajoute à ses mélodies un style emprunt de zouk, techno et Jazz.

L’ancien promoteur du Caïman Fca a près d’une cinquantaine d’album à son actif dont certains ont suscité de la controverse au sein de l’opinion camerounaise. C’est le cas du titre “Les pédés” dans lequel il valorise les homosexuels et qui a suscité plusieurs réactions négatives des mélomanes.

De son vrai nom Adolphe Claude Alexandre Moundi, Petit Pays est né en 1967. Il célèbre par la même occasion ses 50 ans d’âge.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Laisser un commentaire