CAN 2017 : La CAF satisfaite du niveau des préparatifs

CAN 2017

Annonces

Partagez!

La Confédération africaine de football (CAF), a exprimé sa satisfaction au cours de la conférence de presse qu’elle a organisé lundi 25 juillet, à Libreville. Elle était axée sur le bilan de sa seconde visite d’inspection des sites hospitaliers, hôteliers et sportifs, retenus pour la Coupe d’Afrique des nations 2017.

La seconde visite des structures hospitalières, hôtelières et sportives retenues pour la Coupe d’Afrique des nations par les experts de la CAF, effectuée du 17 au 25 juillet 2016, s’est achevée sur une note de satisfaction. Ce sentiment de satisfaction est la conséquence du niveau d’avancement, du rythme, de la qualité des travaux et de l’implication des autorités, par rapport au cahier de charges exigé par la CAF.

Les structures hospitalières de référence sont des réalités indéniables dans les quatre provinces hôtes de la compétition. Quant aux infrastructures hôtelières de grands standings visités, elles ont-elles aussi ravi la délégation de la Confédération africaine, conduite par Almamy Kabele Camara. Sur le volet hôtelier, il reste juste quelques travaux de réfection à effectuer, pour que la CAF se frotte véritablement les mains. Ces travaux seront finis en septembre prochain, indique l’Agence nationale des grands travaux et des Infrastructures (ANGTI), qui gère de façon globale, ces chantiers.

Les infrastructures sportives apparaissent comme le domaine où il y a encore beaucoup à faire, notamment aux stades omnisport Omar Bongo, de Port-Gentil et d’Oyem, même si on peut d’ores et déjà s’avancer à dire que les délais de livraison seront tenus.

Les terrains d’entraînement qui subissent pour la plupart d’entre eux à Franceville, à Bongoville, à Port-Gentil, à Oyem, et à Bitam, une cure de jouvence, ne sont pas encore terminés. Mais cela n’inspire aucune inquiétude du côté de la CAF, car les délais de livraison sont bien partis pour être respectés.

Si les travaux d’assainissement, et d’adduction d’eau sont en cours, il reste que la construction des voies d’accès, des parkings et des espaces verts, autour des stades de grande capacité, est encore à ses débuts. Il faudra à un moment donné, accélérer leur vitesse d’exécution.

Il ne fait donc aucun doute qu’au mois de septembre prochain, au cours de la 3ème visite, la CAF pourra mieux mesurer le niveau d’avancement des chantiers en réfection ou en construction. Mais en aucun moment, le vice-président de la CAF, Almamy Kabele Camara, qui a conduit la mission, n’a douté du respect du délai de livraison annoncé par le COCAN Gabon.

Pour lui, la CAN Total 2017, est plus que jamais une réalité au Gabon, au regard des enseignements qu’il tire de sa mission dans le pays. Pour clôturer son intervention, l’émissaire de la CAF s’est félicité de l’implication et de l’abnégation du COCAN Gabon et des autorités gabonaises dans le projet.

Fort des acquis de la co-organisation de la CAN 2012, l’émissaire de la CAF s’est dit persuadé que la CAN 2017 sera une fois de plus un moment faste du football africain.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "CAN 2017 : La CAF satisfaite du niveau des préparatifs"

Laisser un commentaire