CAN Gabon 2017 : Jour J-2

CAN 2017

Annonces

Partagez!

La Coupe d’Afrique des nations (CAN) Gabon 2017 débute dans deux jours. La mobilisation a sonné au Gabon. Le Gabon, pays organisateur évoluera dans le groupe de la Guinée Bissau, du Cameroun et le Burkina Faso.

L’équipe du Gabon de football est la sélection de joueurs de football Gabonais représentant le pays lors des compétitions internationales sous l’égide de la fédération gabonaise de football. Ses joueurs étaient surnommés « Azingo » jusqu’en 2000 ou ils deviennent « Les Panthères ».

L’équipe nationale a disputé la première rencontre de son histoire face à la Haute Volta, match perdu sur le score de cinq buts à quatre.

En 1897, Owandault Berre introduit le football au Gabon. Le premier match organisé au Gabon a lieu le 27 novembre 1927 dans le quartier de Glass. Quand Berre meurt le 4 août 1928 à 31 ans, le père Lefevre prit le relais pour propager le football au Gabon. Le succès fut au rendez-vous et rapidement le Gabon compta de bons éléments.

Augustion Chango fut même appelé dans l’équipe de l’AEF à Brazzaville. De retour au Gabon, il s’investit dans l’organisation du football et crée la ligue et la fédération gabonaise de football en 1962. La première édition du championnat national de football se déroule en 1968 et depuis lors le football n’a cessé de se développer au Gabon.

Pourtant ce n’est qu’en 1985 que l’équipe nationale « Azingo » remporte son premier trophée internationale à l’occasion de la coupe de l’UDEAC en battant en finale le Congo par 3-0 à Masuku. Trois ans plus tard, le Gabon triomphe à nouveau face au Cameroun à Yaoundé (2-1).

La première participation à la CAN intervient en 1994. En 1996, le Gabon est encore présent et atteint les quarts de finale qu’il perd aux tirs aux buts contre la Tunisie. Non qualifié pour la CAN 98, le National Azingo, rebaptisé en 2000 les Panthères, est du voyage au Ghana et au Nigeria. Hormis en 1996 et 2012, le Gabon a toujours été éliminé au 1er tour.

Durant la CAN 2012, les Gabonais, sous l’impulsion de Pierre Emerick Aubameyang, finissent premiers de leur groupe avec trois victoires en autant de matchs. Ils rencontrent la sélection malienne en quart de finale et ouvrent le score par l’intermédiaire d’Eric Mouloungui (OGC Nice).

Malheureusement pour les Gabonais, les Maliens, par l’intermédiaire de Cheikh Diabaté parviendront à égaliser à 5 minutes du terme de la rencontre. Il s’ensuit une séance de tirs aux buts infructueuse pour les locaux qui s’inclinent 5 tirs aux buts à 4, au grand désarroi d’Aubameyang qui fut le seul à ne pas inscrire son penalty et qui élimine donc son équipe de la CAN malgré un parcours, jusque-là, plus que réussi.

Pour rappel, le Gabon ne s’est jamais qualifié pour une phase finale de coupe du Monde. Tout est fin prêt, dans le pays du Président Ali Bongo Ondimba qui, sans nul doute galvanisera les joueurs Gabonais au soir du samedi 14 janvier, date de l’ouverture officielle de la CAN 2017.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "CAN Gabon 2017 : Jour J-2"

Laisser un commentaire