Economie





Mines au Burkina Faso: Des maires réclament leurs milliards du fonds minier

En 2015 sous la transition au Burkina Faso, le nouveau code minier a institué un Fonds minier de Développement Local (FMDL) qui devait être alimenté par 20% des redevances proportionnelles collectées, liées à la valeur des produits extraits et/ou vendus, mais aussi par les titulaires de permis d’exploitation de mines et les bénéficiaires d’autorisation d’exploitation industrielle de substances de carrières à hauteur de 1% de leur chiffre d’affaire mensuel hors taxes ou de la valeur des produits extraits au cours du mois.




Réalisation de pistes rurales au Burkina Faso: Les 1000 km de la discorde

Le 12 mars 2019 dans la revue des marchés publics burkinabé, le Ministère des infrastructures rendait publique sa décision d’annulation de l’appel d’offre No 2018-0152/MI/SGSDM/SM-PI relatif aux 1000 km de pistes rurales au profit de 11 régions. Le Syndicat National des Professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics (SYNAT-BTP) s’est fendu d’une déclaration dans laquelle il déplore une annulation sans motif.




Afficher
Cacher