Centrafrique : Anti-Balaka et Ex-Seleka font la paix à Bria

Annonces

Partagez!

Les groupes armés ont signé un accord de paix mercredi dans cette ville de la préfecture haute Kotto. Les deux principaux rivaux Anti-Baraka et ex-Séleka ont décidé d’enterrer la hache de guerre.  

La ville de Bria dans la préfecture de Haute Kotto l’un des principaux foyers de tension en Centrafrique connait un calme précaire depuis mercredi. Mercredi dans la matinée, conduit par leur chef, appelé Junior, une centaine de miliciens Anti-Balaka est allé à la rencontre des combattants des Ex-Seleka au Centre ville de Bria.

Cette rencontre s’est passée avec Damboucha Hassan, commandant régional du Front Populaire pour la renaissance de la Centrafrique (FPRC), une branche Seleka qui les a reçu dans son domicile.

Après un entretien de près d’une trentaine de minutes, les deux chefs rebelles ont signé un accord. Mais le contenu de l’accord reste confidentiel.

Ensuite, les Seleka, à leur tour,  ont escorté les Anti-Balaka jusqu’à leur base sur un cortège de moto scandant les chants de paix.

LIRE AUSSI  Centrafrique : «Pas d’amnistie pour les groupes armés»

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Centrafrique : Anti-Balaka et Ex-Seleka font la paix à Bria"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher