Centrafrique: Des pourparlers de paix à Khartoum sous l’Union africaine

Annonces

Partagez!

Le gouvernement centrafricain et les groupes armés sont engagés dans les pourparlers de paix sous l’égide de l’Union africaine.

Le grand dialogue national centrafricain s’est ouvert à Khartoum au Soudan sous l’égide de l’Union Africaine. A ces pourparlers, prennent part le gouvernement centrafricain et les groupes armés. Le but de ces assises est d’obtenir un accord de paix avec des processus d’implémentation et de suivi.

Certains groupes rebelles déjà sont engagés dans le processus de désarmement démobilisation et réinsertion initié par le président Touadéra. Ils ont rassuré leurs bonnes volontés à œuvrer pour la paix. Mais ils posent certaines conditions difficilement acceptable par les autorités de Bangui.

Ces groupes armés revendiquent l’autonomisation des régions du pays, et aussi l’amnistie des rebelles poursuivis pour leurs nombreuses exactions. Rappelons ici que les trois quart du territoire centrafricain sont contrôlés par différentes bandes armées.

LIRE AUSSI Centrafrique : «Pas d’amnistie pour les groupes armés»

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Laisser un commentaire