Centrafrique: Des soupçons de corruption sur le Président Touadéra

Faustin Archange TouaderaFaustin Archange Touadera

Ads

Partagez!

Des sources indiquent le chef de l’Etat pourrait répondre devant la justice française pour une affaire de bien mal acquis. Il est accusé par transparency international d’enrichissement illicite et classé deuxième centrafricaine par le magazine Forbes.

De lourds soupçons d’enrichissement illicite et de bien mal acquis pèsent sur le président Faustin Archange Touadéra. Plusieurs signaux indiquent que le chef de l’Etat centrafricain pourrait comparaître devant la justice française pour des biens mal acquis.

C’est ce qu’indique les récentes révélations du magazine américain Forbes. Dans son édition du 1er septembre, Forbes présente les 5 fortunes centrafricaines. Le magazine classe l’actuel chef d’Etat deuxième fortune du pays après l’ex-président François Bozize.

De plus, de nombreux rapport de transparency international indiquent depuis 2014 que le président Faustin Archange Touadéra se serait bâti une fortune colossale dès son arrivée à la tête du gouvernement sous le régime de François Bozize.

Une fortune estimée à plusieurs centaine de milliards de Fcfa amassée depuis la primature, jusqu’à la présidence. Selon cet ONG, Faustin Archange Touadéra disposerait des biens mal acquis.

Plusieurs sources révèlent dans le même sens que la justice française s’était déjà décidé à engager des poursuites toujours sur l’affaire des biens mal acquis contre l’actuel président à l’époque où il était premier ministre. Mais son arrivée au pouvoir a entraîné la classification temporaire du dossier.

LIRE AUSSI  Gabon : Un cri du cœur de Faustin-Archange Touadéra au président Ali Bongo pour la Minusca

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Centrafrique: Des soupçons de corruption sur le Président Touadéra"

Laisser un commentaire