Centrafrique : L’urgence d’une aide humanitaire s’impose

aide humanitaire en Centrafrique

Ads

Partagez!

Selon les Nations Unies, plus de 2 millions de personnes défavorisées ont besoin d’assistance dans ce pays.

La situation humanitaire s’est considérablement dégradée en Centrafrique depuis la reprise de violents affrontements entre bandes armées (ex-séléka contre anti-balaka). Seules 3% de personnes ont
accès à l’électricité qui elle-même vient de manière sporadique à cause de nombreux délestages. Bien plus, deux personnes sur trois n’ont pas accès à l’eau potable.

Aussi, le seuil de pauvreté a atteint des proportions inquiétantes. La famine dans ce pays menace plus de 40.000 enfants de moins de 5 ans. Aujourd’hui, les Nations Unies dénombrent plus de 2 millions de personnes en situation d’absolue nécessité.

Ceci est dû au fait que l’aide humanitaire n’est assurée qu’à 25% en Centrafrique. Pour couvrir tout le territoire centrafricain, le plan de réponse humanitaire des Nations Unies est estimé à 399,5 millions de dollars.

A cet effet, la coordonnatrice du système des Nations Unies, Najat Rochdi a lancé une alerte à la communauté internationale. L’ancienne coordonnatrice du système des Nations Unies au Cameroun rappel que de mesures efficaces s’imposent rapidement pour barrer la voie à une nouvelle crise qui s’annonce.

Mais, les fonds promus au président Touadéra par la communauté internationale ne sont toujours pas venus
pour sauver des milliers de vies malgré les appels à l’aide lancés.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Laisser un commentaire