Centrafrique : 154 rebelles à la frontière du Cameroun

Une vue des rebelles en Centrafrique

Annonces

Partagez!

154 rebelles armés sont signalés en Centrafrique vers la frontière avec le Cameroun. Ils sont là depuis plus d’un mois dans un carrefour. Il s’agit du village Zoukombo. Situé sur l’axe qui relie Bouar en Centrafrique et Garoua Boulaï au Cameroun.

Ces rebelles faisaient partie des troupes du Général Abdoulaye Miskine. Il dirigeait le groupe politico-militaire, le Front Démocratique du Peuple Centrafricain (FDPC).

Selon Radio Ndeke Luka qui a interrogé le porte-parole du FDPC, ces hommes ont abandonné la lutte armée dans le pays.

« Depuis les élections, il n’y a pas eu d’incidents dans la région de Baboua notamment sur l’axe Bouar-Cantonnier», a déclaré René Gustave Nguebémadji.

Pour lui, c’est ce qui les a poussé à sortir pour prouver à tous les centrafricains qu’ils veulent la paix et la sécurité.

Les membres de cette guérilla auraient sollicité une aide d’urgence du gouvernement centrafricain pour leur survie car cela fait plus d’un mois qu’ils sont dans ce village et vivent difficilement avec persévérance.

Par ailleurs, René Gustave Nguebémadji a décliné la responsabilité de son groupe au sujet du rapt du sous-préfet, du maire et d’un pasteur de Baboua.

« Ce n’est pas nous qui les avions enlevés contrairement à ce qui se dit », a-t-il expliqué.

Selon lui, « des hommes armés de différents calibres qui sont dans la brousse, n’importe qui peut agir selon ses vœux ». Il a proposé un partenariat au gouvernement centrafricain. Ses hommes pourraient patrouiller dans la région au cas où la réponse serait positive.

Toutefois, la situation de ces hommes est très préoccupante. Elle doit interpeller les autorités. Car, ils pourraient trouver des moyens de subsistance avec l’arsenal de guerre qui est en leur possession.

L’axe Douala-Bangui qui ravitaille la République Centrafricaine en vivres pourrait être attaqué. Étant donné que ces rebelles sont encore dans leur galère.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Centrafrique : 154 rebelles à la frontière du Cameroun"

Laisser un commentaire