Centrafrique : Vers un redéploiement des troupes tchadiennes

Les troupes tchadiennesLes troupes tchadiennes

Annonces

Partagez!

Des sources proches du président Déby confirment l’envoi par le chef de l’État d’un contingent de 4000 soldats tchadiens dans la Minusca.

Depuis 2015, l’armée Tchadienne est impliquée dans de nombreuses exactions en Centrafrique. Idriss Déby avait été obligé de retirer ses troupes du fait de ces accusations. Le 24 juin dernier, un rapport de la Commission des  droits de l’homme des Nations Unies relevait précisément 620 cas d’exactions commises par les troupes tchadiennes au pays de Faustin Archange Touadéra.

Le Tchad avait alors ouvert une information judiciaire pour déterminer les responsabilités au sein de sa grande muette. Mais à la grande surprise de tous, le président Centrafricain Touadéra en visite au Tchad avait remis ledit rapport en cause.

«Le rapport de l’Onu n’engage que ses auteurs » avait-il indiqué à la sortie de l’audience que lui a accordée son homologue Idriss Déby Itno. Le chef de l’État centrafricain avait même félicité l’œuvre des soldats tchadiens. Du coup, beaucoup d’observateurs interprètent l’attitude du chef de l’État centrafricain comme une sorte d’allégeance à son homologue tchadien qui visiblement est courroucé par les accusations de l’ONU.

Pour nombreux d’entre eux, Faustin Archange Touadéra n’est que le valet d’Idriss Déby Itno. Le président Touadéra a d’ailleurs fait preuve d’une rare déférence envers Idriss Déby Itno, qui n’a même pas daigné l’accueillir à l’aéroport ce qu’il venait pourtant de faire pour le président guinéen Alpha Condé.

Ainsi, Touadéra aurait supplié Déby de le secourir au moment même où son séjour au pouvoir est compté. Magnanime envers son protégé, Déby a confirmé l’envoi de ses militaires qui seront stationnés le long de la frontière. Sûrement, il profitera pour contrecarrer les agissements de ses opposants.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher