Cheikh Ibrahima Bâ au Tribunal : « Je n’ai tué personne »

Tribunal de DakarTribunal de Dakar

Annonces

Partagez!

Cheikh Ibrahima Bâ alias Abou Khaled était au tribunal pour répondre aux questions des juges concernant les actes de terrorisme. Voici ce qu’il a déclaré :

« Je ne suis pas coupable des faits dont on m’accuse. Lors de mon audition, l’enquêteur m’a traité de suiviste. Il m’a ensuite qualifié de mouton avant de me dire que je méritais d’être égorgé. Sinon, je n’ai jamais été malmené au cours de l’enquête ni en prison. Je n’ai tué personne, je n’ai ni volé, ni fait le moindre mal. J’ai été enfermé dans un endroit où j’étais contraint de faire tous mes besoins naturels en y dormant et priant. Je ne comprends pas comment une personne pouvait faire vivre une situation pareille à son semblable. On ne me servait qu’un repas par jour », dit-il.

Et d’ajouter : « J’ai quitté le Sénégal pour le Nigéria juste pour parfaire mes connaissances islamiques. Je venais de finir mes cours. Moussa Mbaye, notre maître coranique m’a alors appelé.  Il m’a invité chez lui et m’a parlé du nord du Nigéria, où j’ai des chances de faire de très bonnes études. J’ai dit que j’allais y réfléchir. Deux jours après, il m’a appelé au téléphone. Il m’a demandé si j’avais fait mes bagages, il y a une opportunité. Je lui ai demandé un peu de temps pour avoir l’aval de mes parents se trouvant en Guinée ».

Selon Cheikh Ibrahima Bâ, « les études étaient ma seule activité. Je n’ai subi aucune formation militaire. Je consacrais tout mon temps entre la mosquée et la maison où je logeais. Je répète donc que je n’ai jamais été combattant. Cela ferait plus de 3 ans que je suis en prison ».

LIRE AUSSI  Sénégal : Un terroriste Malien livré aux juges

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "Cheikh Ibrahima Bâ au Tribunal : « Je n’ai tué personne »"

Laisser un commentaire