Cinéma : Le film du Rwandais Joël Karekezi, grand vainqueur des Ecrans noirs 2019

Annonces

Partagez!

Le long métrage «The Mercy of the Jungle» du réalisateur rwandais a reçu l’Ecran d’or, la plus haute récompense du festival samedi à Yaoundé.

«The Mercy of the Jungle» (La Miséricorde de la jungle) est le grand gagnant des Ecrans noirs 2019. Le long métrage du réalisateur rwandais Joël Karekezi a reçu l’Ecran d’or, la plus haute récompense du festival samedi à Yaoundé, la capitale camerounaise. Ce, en l’absence du cinéaste, actuellement en résidence de six mois à Paris, en France. Une récompense de plus pour ce film qui a reçu en mars dernier, l’Etalon d’or de Yennenga. Il s’agit de la récompense la plus prestigieuse du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO).

Ce film met en scène la réaction en chaîne provoquée par le génocide rwandais à travers l’errance de deux soldats. En l’occurrence le sergent Xavier, héros de guerre rwandais, et le jeune et inexpérimenté soldat Faustin, perdus dans la jungle du Kivu au Congo. Les deux hommes, qui ont perdu leur bataillon, devront s’aider mutuellement pour s’extraire de la jungle congolaise. Alors que les combats font rage autour d’eux. Selon son réalisateur, ce film «invite à réfléchir sur le cycle de la violence».

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Cinéma : Le film du Rwandais Joël Karekezi, grand vainqueur des Ecrans noirs 2019"

Laisser un commentaire