Cinéma : Le long métrage nigérian «Lionheart» disqualifié pour l’Oscar du meilleur film international

Ads

Partagez!

Le film réalisé par la Nigériane Geneviève Nnaji a été recalé de la compétition à cause de l’utilisation prédominante de l’anglais, la langue officielle du pays.

«Lionheart», le long métrage de l’actrice et réalisatrice nigériane Geneviève Nnaji, nommé pour l’Oscar du meilleur film international, a été recalé de la compétition. Ce, au motif de l’utilisation prédominante de l’anglais. L’Académie des Oscars estime que ce film, le premier soumis par le Nigeria, ne respecte pas les critères de qualification requis.

L’Académie stipule en effet qu«un film international est un long métrage (défini par une durée supérieure à quarante minutes) produit en dehors des Etats Unis d’Amérique avec une piste sonore aux dialogues essentiellement non-anglophones». Excepté une séquence de 11 minutes en Igbo, l’une des langues parlées du pays, les dialogues du film sont pour la plupart en anglais, la langue officielle du pays.

«Ce film représente la manière dont on parle en tant que Nigérian. Cela inclut l’anglais, qui joue une fonction de pont entre les plus de 500 langues parlées dans notre pays, et fait du Nigéria un pays uni. (…) Nous n’avons pas choisi qui nous a colonisés. Comme toujours, ce film, comme d’autres, est nigérian et fier de l’être», a réagi la réalisatrice sur Twitter.

La célèbre réalisatrice, productrice et scénariste américaine, Ava Duvernay, se dit quant à elle surprise par la décision de l’Académie. «Vous avez disqualifié la première candidature historique du Nigeria à l’Oscar du meilleur film international parce qu’il est en anglais. Mais l’anglais est la langue officielle du Nigeria. Cela signifie-t-il que ce pays ne pourra jamais concourir à l’Oscar dans sa propre langue ?», s’étonne-t-elle.

Sortie le 4 janvier 2019, «Lionheart» raconte l’histoire d’une jeune femme, Adaeze, qui reprend la compagnie de son père malade, avec l’aide d’un oncle. Elle devra faire ses preuves dans ce monde dominé par les hommes. Ce long métrage figurait aux côtés de 92 autres candidatures en lice pour l’Oscar du meilleur film international, dont neuf issus d’Afrique.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Cinéma : Le long métrage nigérian «Lionheart» disqualifié pour l’Oscar du meilleur film international"

Laisser un commentaire