Guinée Conakry : Crash d’un avion militaire !

Crash d'un avion militaire à Conakry

Ads

Partagez!

Un coup dur a frappé le peuple Guinéen. Il s’agit d’un crash d’un avion militaire. Les faits se sont survenus, hier, mercredi, à Conakry.

On en sait davantage sur le crash de l’avion militaire ayant fait deux victimes le mercredi 5 octobre 2016, à Conakry. Selon certaines indiscrétions, l’avion est bien un ULM-TETRAS de l’Etat-Major de l’Armée de l’Air.

Au cours d’un exercice, l’avion s’est écrasé au cours d’un exercice, causant un bilan terrible. Selon le communiqué du ministère de la défense, il y a eu des gradés dans la liste des victimes.

C’est ainsi, on peut énumérer, le lieutenant-colonel Patrick V ALOT, conseiller Français et Instructeur pilote auprès du Chef d’Etat-Major de l’Armée de l’Air et du lieutenant Laye MARA pilote à l’Etat -Major de l’Armée de l’Air.

Une source militaire, en provenance de la Guinée a tenté d’apporter des explications. « Nous avons des avions pour faire des observations légères, qui surveillent généralement nos côtes ». C’est aussi pour faire certaines missions d’observation pour éviter les feux de brousses », rapporte la source.

Les ULM-TETRAS sont également des avions écoles, indique une source bien informée. Des instructeurs français sont là pour préparer les jeunes à la navigation.

Une enquête est ouverte à Conakry pour savoir les tenants et aboutissants de ce crash : « les deux victimes étaient des pilotes confirmés », nous dit-on.

Dans les prochaines heures, les autorités guinéennes auront sans nul doute, toutes les informations pour mener à bien, cette enquête.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Guinée Conakry : Crash d’un avion militaire !"

Laisser un commentaire