Conflit Homme-éléphant : Ali Bongo annonce un plan d’urgence

Ali Bongo Ondimba, Uhuru Kenyatta et Yoweri Museveni au Kenya

Ads

Partagez!

Le président gabonais a pris part du 29 au 30 avril 2016 à Laikipia au Kenya, aux travaux du Giants club. Cette rencontre a également enregistré la participation des présidents kenyan Uhuru Kenyatta et ougandais Yoweri Museveni, ainsi que celle de la ministre française de l’Ecologie, par ailleurs présidente de la COP21, Ségolène Royal.

Le Président Ali Bongo Ondimba était dernièrement à Laikipia au Kenya où il a participé au sommet extraordinaire du « Giants club » avec deux de ses pairs africains, à savoir : Uhuru Kenyatta (Kenya) et Yoweri Museveni (Ouganda). Le Chef de l’Etat gabonais a exhorté la communauté africaine à mesurer l’ampleur du conflit qui oppose actuellement dans les villages les populations aux pachydermes (éléphants), et il a dit son engagement à trouver des réponses transversales à cette situation.

Dans cette perspective, il a annoncé la mise en place urgente d’un plan national de gestion qui sera exécuté conjointement par l’Agence Nationale des Parcs Nationaux (ANPN) et le ministère de la protection de l’environnement, des ressources naturelles, de la forêt et de la mer. En sa phase pilote, il s’agira d’ériger des barrières électriques de plus de 100 kilomètres autour des régions où les éléphants causent des dégâts, et c’est dans la même vision que le Gabon porte l’ambition d’agir tant sur le front social que dans le domaine environnemental par la prévention et la coercition.

Depuis quelques années, le Gabon a inscrit son combat au niveau écologique sur la lutte contre le braconnage des éléphants et des autres espèces animaliers, rejoignant ainsi la position des autorités kenyanes dont le pays tire la plupart de ses ressources du tourisme faunique.

Le plan national de gestion du conflit homme-éléphant annoncé par le président Ali Bongo Ondimba, reste une stratégie qui s’inscrit dans la résolution des nations unies sur la lutte contre le trafic des espèces sauvages pour une marche sereine vers l’atteinte des objectifs de développement durable en 2030.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Conflit Homme-éléphant : Ali Bongo annonce un plan d’urgence"

Laisser un commentaire