Congo : Désertion d’un convoi militaire au marché Total de Brazzaville

Un convoi militaire au Congo

Annonces

Partagez!

La résistance citoyenne commence à prendre corps avec les jeunes d’un convoi militaire qui ont décidé collectivement de refuser d’aller au front contre les populations du Pool.

Les réactions ne se sont pas fait attendre. Bon nombre des compatriotes estiment qu’ils ont tourné le dos à ce qu’ils appellent dictature » qui ne cesse d’instrumentaliser la jeunesse et d’opprimer les populations civiles.

Qui l’aurait cru ! Pour la première fois, il nous revient que cette désertion du convoi militaire a eu lieu le lundi 5 juin 2017 au marché Total de Brazzaville. Face à un régime critiqué, cet acte symbolise la volonté des congolais de rompre avec les pratiques meurtrières nourris par des conflits armés.

Visiblement, les choses commencent à changer. Les militaires s’abstiennent de participer au conflit armé tribal organisé par certains complices. Et, face à un pouvoir qui emprisonne les leaders d’opinion et qui procède au nettoyage ethnique dans le département du Pool, un seul mot d’ordre est lancé, la Résistance est un devoir citoyen.

A noter qu’un hommage a été rendu le lundi 5 juin 2017 aux victimes des conflits armés au Congo Brazzaville, et que cette date historique restera gravée dans l’histoire du pays. Une date de la prise de conscience des jeunes en général et des jeunes militaires de l’armée congolaise en particulier qui, par leur acte de désertion, ont démontré, avec courage et patriotisme, que les populations du Congo Brazzaville peuvent désormais compter sur une armée républicaine naissante, favorable à l’alternance démocratique et au respect des droits humains.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher