Congo: Le processus électoral jugé non conforme par les Etats-Unis

denis sassou nguesso crise économique

Ads

Partagez!

L’élection présidentielle du 20 mars 2016 en République du Congo, qui a vu la réélection du Président Dénis Sassou Nguesso, suscite des réactions. C’est le cas des Etats-Unis qui ont dénoncé dans un communiqué, un processus non conforme, et le non respect des procédures électorales menées par le président Denis Sassou Nguesso.

Les États-Unis déplorent à travers ce communiqué, un processus non conforme, et les conditions dans lesquelles s’est déroulé le scrutin.

Le communiqué relève tout d’abord, les nombreuses exactions et maladresses, commises par les militants du parti au pouvoir, sous la direction de l’actuel président congolais, Dénis Sassou Nguesso. Parmi celles-ci, les arrestations de partisans de l’opposition après l’élection qui s’est tout de même déroulée dans un climat apaisé. Ensuite, il appelle le Gouvernement congolais à respecter les droits constitutionnels du peuple, la liberté d’expression, de mouvement et d’association et invite évidemment les différents acteurs, à engager un dialogue qui se voudra, constructif et inclusif.

Le département d’Etat américain reconnait les efforts consentis par les congolais en matière de démocratie et précise l’importance avérée de cette attitude pacifique et de leur adhésion, pour le bon déroulement des processus électoraux. « Le climat de peur est contre l’unité nationale et la paix que le peuple congolais mérite », on lire dans le communiqué.

C’est dans cette optique que les Etats-Unis exhortent les dirigeants congolais à prendre en compte, le bien-être des populations de leurs pays dont nombreux ont été victimes le 4 avril dernier, des bruits de coups de feu et d’explosions qui ont faits de nombreux sans abris.

En conclusion, le communiqué de la maison blanche, invite le gouvernement congolais à corriger ces insuffisances afin de garantir la crédibilité des prochaines élections, législatives et autres.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Prosper Akouegnon
Prosper possède 15 ans d'expérience dans le journalisme. Il a précedemment travaillé pour le journal le Républicain et Le Scorpion Akéklé à Lomé. Devant la montée en force de la presse en ligne et la chute des presses traditionnelles, il décide de monter le site d'information en ligne AfricTelegraph en 2015 et s'installe au Gabon.

Be the first to comment on "Congo: Le processus électoral jugé non conforme par les Etats-Unis"

Laisser un commentaire