RDC : Les évadés de Makala appréhendés à Brazzaville

Prison centrale de Makala

Annonces

Partagez!

Mis aux arrêts à Brazzaville, les prisonniers ont été extradés le 20 mai à Kinshasa voisin.

Une vingtaine de prisonniers évadés de la prison de Makala à Kinshasa a été arrêté par la police du Congo voisin à Brazzaville. Les évadés avaient profité de l’attaque de la prison de Makala par les adeptes de la secte Bundu-Dia-Kongo pour s’enfuir. Ils n’ont fait que traverser le fleuve pour se retrouver de l’autre côté.

Malgré les appels du ministère de la justice à retourner volontairement en prison afin de bénéficier des circonstances atténuantes, ces détenus en cavale ont fait la sourde oreille. Ils ont cru pouvoir trouver un asile au Congo Brazzaville. Mais la police de Kinshasa avait déjà mis la police de Brazzaville en alerte. Tout comme elle (la police) avait appelé les populations de la République démocratique du Congo à la vigilance.

Celles-ci (populations) ont l’obligation de signaler toutes présences de prisonniers évadés dans leur entourage en contactant les autorités à l’aide des numéros vert mis à leur disposition. Malgré la chasse à l’homme engagée, les prisonniers ont déjoué les barrières de sécurités et réussis à traverser la frontière pour se retrouver au Congo Brazzaville.

Mais leur course a été rapidement stoppée. La police de Brazzaville les a neutralisés, menottés et immédiatement renvoyés aux mains des autorités judiciaires de Kinshasa où ils sont retournés à la case de départ: la prison.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Laisser un commentaire