Congo / Me Abitbol : « Les conditions imposées à André Okombi sont préoccupantes »

André OKOMBI SALISSAAndré OKOMBI SALISSA

Ads

Partagez!

André OKOMBI SALISSA, l’un des principaux opposants au régime du président congolais Denis Sassou Nguesso, est en prison sans jugement. Un de ses avocats, Me Clément Abitbol crie au scandale et parle d’acharnement.

« Les conditions de détention imposées à notre client sont particulièrement préoccupantes » ont dit Me Clément Abitbol et Me Stéphanie Le Meignen.

« Il est incarcéré au sein des locaux de la DGST depuis maintenant près de 7 mois » disent-ils. Selon eux, « s’il bénéficie d’une cellule individuelle, il n’a pas l’autorisation de sortir de sa cellule, et ce, depuis le premier jour de son incarcération. Il a donc passé près de 7 mois sans pouvoir voir l’extérieur » ajoutent-ils.

Et de poursuivre : « Il subit un isolement total depuis le début de sa détention. Il est privé de tout contact humain en dehors de ses gardiens et des rares entrevues avec ses Conseils ».

Pour ses avocats, leur client est privé de tout contact avec sa famille. « Ces conditions de détention sont donc extrêmement difficiles » ont-ils soutenu.

Pour rappel, Monsieur OKOMBI a été interpellé le 10 janvier et a été mis en examen le 23 janvier 2017. Il a été placé en détention provisoire par décision prise le même jour.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Laisser un commentaire