Congo : Plus de 3 millions de moustiquaires à distribuer pour lutter contre le paludisme

Ads

Partagez!

Une vaste campagne de distribution a été lancée ce jeudi afin de prévenir cette maladie, première cause de morbidité et de mortalité dans le pays.

Le Premier ministre congolais, Clément Mouamba, a lancé jeudi dans la banlieue de Brazzaville, la capitale, une vaste campagne de distribution de moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée d’action (MILDA). Objectif : lutter contre le paludisme, première cause de morbidité et de mortalité dans le pays, notamment chez les enfants de moins de 5 ans. «Ce sont au total plus de 3 millions de MILDA qui vont être distribuées, soit une moustiquaire pour deux personnes», indique la ministre de la Santé, Jacqueline Lydia Mikolo.

L’objectif étant de «couvrir au moins 90% des ménages du pays», précise-t-elle. Cette campagne, qui va durer 5 jours, est financée par le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme à hauteur de 8 milliards de francs CFA. Elle cible cinq millions de personnes dans tout le pays. La dernière campagne du genre remonte à 2012. Selon les données officielles, le paludisme est responsable de 18,4% des cas de décès dans le pays, 69,8% des consultations médicales et 64,8% des hospitalisations au Congo.

Chez les enfants, trois décès sur 10 sont imputés à cette maladie parasitaire transmise à l’Homme par le moustique. En 2008, le gouvernement avait institué la gratuité du traitement du paludisme chez les enfants de 0 à 15 ans et les femmes enceintes. Le pays multiplie les initiatives afin d’atteindre l’objectif d’éliminer le paludisme à l’horizon 2010 fixé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Congo : Plus de 3 millions de moustiquaires à distribuer pour lutter contre le paludisme"

Laisser un commentaire