Contrebande de carburant au large du Gabon : Une enquête est en cours

Annonces

Partagez!

Selon l’hebdomadaire Jeune Afrique, plusieurs compagnies pétrolières installées à Port-Gentil au Gabon se ravitailleraient désormais en carburant à partir d’un tanker battant pavillon sierra léonais. L’affaire qui fait grand bruit depuis un certain temps aurait incité les autorités gabonaises à diligenter une enquête pour comprendre les ramifications de ce réseau.

Selon une source de l’enquête, il n’y a rien d’illégal dans la vente de carburant par le bateau-citerne. Ce sont plutôt ses clients qui sont passibles d’amende pour s’être mis en marge comme le stipule l’article 110 du code des douanes en zone CEMAC. Cette disposition fiscale « oblige tout importateur à déclarer en détail toutes les marchandises importées ou introduites sur le territoire douanier ». La loi impose 31,25% sur chaque litre. Et les compagnies refusent de déclarer leurs achats faits dans les eaux internationales à la douane gabonaise. Qui plus est, le litre de gasoil est vendu moitié prix sur le bateau-citerne (330 Francs).

L’affaire est prise très au sérieux au ministère gabonais du pétrole et des hydrocarbures qui se refuse à tout commentaire entend communiquer là-dessus une fois qu’il en aura tous les éléments probants.    

  

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Contrebande de carburant au large du Gabon : Une enquête est en cours"

Laisser un commentaire