Coronavirus : Ali Bongo annonce de nouvelles mesures

Ads

Partagez!

Le président gabonais a édicté un ensemble de mesures vendredi pour renforcer l’efficacité de la riposte contre le COVID-19.

Le président du Gabon, Ali Bongo Ondimba, a énoncé en fin de semaine de nouvelles mesures de lutte contre la pandémie de coronavirus (COVID-19). «Afin de renforcer encore plus l’efficacité de notre riposte face au COVID-19,  j’ai décidé, sur la base des recommandations du conseil scientifique, de la mise en place d’un dépistage de masse, la création de 60 centres de test sur l’ensemble du territoire et de la gratuité des tests dans les structures publiques», a déclaré le  chef de l’Etat dans son adresse à la nation vendredi.

Ces nouvelles mesures sanitaires, recommandées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS),  «permettront de connaître votre statut et, si vous êtes testés positifs au COVID-19, de vous protéger et de protéger vos proches», a ajouté le président. Ali Bongo a également annoncé la mise en quarantaine de Libreville, la capitale, pour empêcher la propagation du virus.

«Par mesure de précaution, j’ai instruit le Premier ministre de prendre toutes les mesures pour un confinement du grand Libreville dans les prochains jours», a-t-il déclaré. Il ne s’agit toutefois pas d’un confinement total. Le porte-parole de la présidence de la République, Jessye Ella Ekogha, a précisé qu’il ne s’agit pas d’un confinement total avec interdiction de circuler à Libreville.

«Le confinement du grand Libreville est par rapport au reste du pays», a-t-il indiqué sur Twitter. Le chef de l’Etat a par ailleurs annoncé la création d’un fonds d’aide de 2,5 milliards de francs CFA pour compenser pour aider les petits commerçants.

L’Etat, dit-il, s’engage également à payer les factures d’eau et d’électricité des populations durant ce confinement partiel. De même, les transports terrestres assurés par les compagnies publiques seront gratuits pendant cette période. Le Gabon enregistre officiellement 21 cas d’infections au COVID-19.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire