Coronavirus: Assouplissement des mesures en Afrique du Sud

Ads

Partagez!

Le président sud-africain a annoncé samedi, l’allègement des mesures prises pour limiter la propagation de la COVID-19 dans le pays.

Le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, a annoncé samedi l’allègement des mesures prises pour endiguer la propagation du coronavirus (COVID-19). «Les restrictions sur la vente de tabac seront levées, la suspension de la vente d’alcool également, mais soumise à certaines restrictions», a-t-il déclaré.

Ainsi, la vente d’alcool et de cigarette, interdite depuis le 27 mars, sera de nouveau autorisée à partir de ce lundi en Afrique du Sud. La vente d’alcool avait été prohibée dans le pays pour alléger la pression sur les hôpitaux, qui n’ont plus eu à traiter les maladies et accidents liés à l’alcool.

Le tabac a été interdit à cause des risques qu’il fait courir à la santé, ainsi qu’au risque de contamination entre des fumeurs partageant la même cigarette. Les commerces, bars et restaurants pourront rouvrir leurs portes. Mais ils devront respecter un nombre limité de clients et la distanciation sociale.

Les hôtels et compagnies aériennes pourront aussi recevoir et transporter des voyageurs, mais uniquement des voyageurs sud-africains. Les frontières restent fermées jusqu’à nouvel ordre.

Avec plus de 587.000 cas, l’Afrique du Sud est le premier pays africain et le 5e le plus touché au monde par la pandémie de COVID-19. Le président Ramaphosa a toutefois souligné que le nombre de contaminations quotidiennes est tombé à 5.000, contre plus de 12.000 auparavant.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Coronavirus: Assouplissement des mesures en Afrique du Sud"

Laisser un commentaire